MONIRI

Moniri M’BAE est un dessinateur au talent atypique. Il croque des situations de la vie quotidienne à la plume et au pinceau. Il fait partie des auteurs « révélés » en France grâce à l’ouvrage collectif de l’exposition « Choco Creed ». 

Dessinateur, il commence à développer ses armes au sein de l’équipe locale : « Le cri du margouillat ». Il part en métropole pour suivre une formation aux Beaux-Arts à Montpellier, puis à Angoulême en section « Bande dessinée ». En rejoignant le collectif « Café Creed », Moniri M’Baé a eu l’occasion de travailler avec des scénaristes, des dessinateurs et des coloristes pour les publics jeunes. 

L’artiste se passionne pour des histoires simples, humaines avec en toile de fond la campagne et la ville. 

Les carnets de voyage figurent en première place dans son travail de dessinateur. Il voyage à travers ses dessins et change de technique selon ce qu’il souhaite raconter.

Différentes maisons d’édition le contacte et entre à la Maison des Auteurs pour continuer plusieurs projets de bande dessinée. Parmi les titres qu’il a réalisés, on peut citer « les aventures de « Little Big Momo » pour le Cri du Margouillat et pour « Tchô » ainsi que la série « Double pote » pour « Je bouquine ».

En 2009, Moniri M’Baé publie ses carnets de Transylvanie ,qui pendant 4 années a animé des ateliers de Bande Dessinée en Roumanie auprés de 1500 jeunes. Il illustre ensuite_ le carnet de détective « Léo le chercheur de plus » qui accompagne l’audio-guide pour les enfants du Musée d’Angoulême. Durant cette année il passera 7 mois au Mali et enseignera son art au conservatoire des arts et metiers multimedias Balla Fasseké. 

De retour a la Reunion depuis 2012 Il continue a faire partager sa passion en allantt a la rencontre des ecoles ou en faisant des ateliers et realise des livres jeunesses aux editions Zébulo (Le bal des animaux, « Séga, » Maloya » , Moutya »Dans les hauts » « Dans les Bas » Salegy « la balade de Little Momo » «Dig Dig mon bertel )