Mercredi 22 juillet : Atelier photo : Sur les traces de Michel Vaillant

Atelier photo reportage avec  Gilles PRESTI de 9h00 à 12h00 – Boutique Lon Moy Poy

Je vous propose de mener l’enquête sur l’histoire d’une vieille boutique chinoise des hauts de LaRéunion, qui abrite les souvenirs de la famille Lon Mon Poy. Dans les années 70 et 80, Joseph Lon Mon Poy accueillait à la table de la maison d’hôtes qu’il avait adossée à son magasin, tout ce que l’île comptait de gourmets et de célébrités de passage, attirés parla réputation de son poisson farci. Parmi eux, le dessinateur Jean Graton, auteur des aventures du pilote Michel Vaillant, qui puisadans un voyage à La Réunion l’inspiration d’un album intituléRallye sur un volcan.En mode photo-reporter avec votre smartphone et un guide d’entretien.Un rendu sous forme de fascicule numérique sur le reportage réalisé, sera proposé aux participants àl’issue de l’atelier

8h45 – 9h00 :  Accueil des participants sur le parking cimetière des Colimaçons

9h00 – 10h00 : Travail sur la réalisation d’un guide d’entretien. Rédaction des questions à partir de thèmes. Histoire de la communauté chinoise à la Réunion. Histoire de la boutique et de la famille Lon Moy Poy, Jean Graton et Michel Vaillant. La boutique aujourd’hui et demain.

Travail sur la prise en main de la fonction photo du smartphone: Cadrage – Règle des Tiers – Ligne de fuite – Noir et blanc…

10h00 – 11h00: Rencontre avec Eric et Catherine Entretien Photo : Portrait, scène de vie, objet..

11h00 – 12h00 A partir des notes prises et des photos: Par groupe de 2, rédaction d’un texte sur un des thèmes avec choix d’une ou deux photos pour illustrer le thème. Une synthèse sera réalisée pour produire un document PDF qui sera envoyé par mail aux participants. Chaque participant pourra connecter son smartphone à une imprimante photo : Impression de 2 photos par personne et rédaction d’une petite phrase sous la photo pour l’illustrer. Une des deux photos seront offertes par les participants à Eric et Catherine.

Pour s’inscrire à l’atelier, cliquez ici

Pour en savoir plus sur Gilles Presti : cliquez ici