STAGE DE CARNET DE VOYAGE ET DE CHANT A MADAGASCAR

Du 06 au 14 mai,  un séjour pas comme les autres au coeur de la nature et des villages malgaches. Stage de chant et de dessin autour du carnet de voyage

Réalisez votre propre carnet au fil de vos rencontres et de vos émotions et découvrez les chants malgaches.

Stage animé par Griotte et Géraldine Gabin, toutes deux peintres et carnettistes à La Réunion et par Bénédicte Ryhon chanteuse professionnelle.

En complémentarité avec les créations graphiques au sein du carnet de voyage, la découverte ou l’approfondissement des techniques de base du chant rassembleront alors le patchwork  des magnifiques émotions individuelles autour d’une énergie vibrante commune !

Un séjour en 2 temps : dans la réserve de Vohimana au coeur d’une nature à couper le souffle  et à Antananarivo, la capitale malgache.

La réserve de Vohimana

forêt humide de moyenne altitude, couvre plus de 2000 hectares. Elle est située sur la RN2, entre Moramanga et Tamatave, au cœur du corridor forestier de l’Est de Madagascar.

Avec sa faune et sa flore endémique, elle est un véritable « hotspot » de biodiversité. Lémuriens, grenouilles, caméléons et oiseaux y cohabitent au milieu de nombreuses variétés d’orchidées et de palmiers.

Plus de 1500 personnes y habitent dans les différents villages, le plus grand étant Ambavaniasy.

Ce sont les Betsimasaraka qui peuplent la réserve, une ethnie de la côte Est  dont l’histoire remonte au XVIIe siècle. Orginaires de la région de Tamatave, c’est un peuple à la culture forte où les ancêtres ou « razana » ont une place fondamentale.

La réserve de Vohimana est un joyau de biodiversité avec plus de 11 espèces de lémuriens,  70 espèces de grenouilles et 86 espèces d’oiseaux.

On peut y observer l’Indri indri, le plus grand lémurien de Madagascar ou son cousin miniature, le Microcebus Rufus, un petit lémurien nocturne. Il n’est pas rare non plus de croiser quelques Propithecus Diadema ou encore les Hapalémurs ou Lémur Bambou.

On notera aussi la présence du Calumna gallus un caméléon très rare qui a une répartition très restreinte ou encore du Beccariophoenix madagascariensis un palmier menacé d’extinction.

La Réserve de Vohimana est la destination idéale pour quelques jours de vacances ou pour une immersion à long terme en pleine nature.

C’est dans ce cadre unique que nous promènerons carnets et crayons afin de saisir la beauté et la singularité de ces lieux.

Randonnées, visites des différentes associations, baignade dans la rivière, dessin, chant…  Nous vous promettons une expérience unique au cœur de ce lieu extraordinaire..

La réserve de Vohimana est gérée par différentes associations qui travaillent à diversifier les activités de la réserve afin d’assurer le développement de la population. L’association Manara-Penitra possède une distillerie d’huiles essentielles située à deux pas du le village d’Ambavaniasy, sur la route du Relais du Naturaliste.

Toute l’année les membres de l’association y distillent des plantes soigneusement sélectionnées dans la forêt de Vohimana pour en faire des huiles  essentielles de qualité certifiée : Gingembre frais, Ravinstara, Maniguette fine, Gingembre Papillon, Curcuma…

Hébergement

Pour aller dans cette réserve, une marche de 45mn à une heure est nécessaire pour rejoindre le Relais.

Le confort au sein du relais est rudimentaire, c’est ce qui fait son charme. Plutôt que des bungalows de grand standing, ce sont des cases de type traditionnelles, réalisées avec des matériaux locaux.

En choisissant de venir faire un séjour dans l’écolodge du Relais du Naturaliste, dont 100% des bénéfices reviennent aux communautés;  vous contribuerez à la lutte pour préserver la richesse de leur terre.

 » Un endroit absolument inspirant (…) »  –  Yann Arthus Bertrand

Antananarivo

Antananarive, la ville aux 18 collines située à une altitude comprise moyenne de 13000 mètres, se divise  en une ville Basse et une ville Haute. Cette capitale est une ville historique qui peut se visiter pour ses musées, ses monuments historiques et ses palais…Mais aussi une ville riche en animation. Les boutiques et les marchées en plein air y sont nombreux. Ses ruelles pavées et pentues bordées de jolies maisons aux balcons de bois, colorées font que chaque coin de rue est un spectacle.

Équipés de votre  carnet et de votre crayon, vous allez découvrir cette ville aux multiples facettes.

A Antananarivo, vous serez logé à la Résidence Lapasoa, un hôtel de charme au coeur de la ville,dans le quartier d’Isoraka, dans une ancienne bâtisse traditionnelle de la fin du 19ème entièrement restaurée. Aucune chambre n’est semblable à une autre, ni par sa décoration, ni par la vue que l’on y découvre de sa fenêtre. Le quartier d’Isoraka, où il fait bon flâner quelques instants entre les rues bordées de maisons particulièrement raffinées, est un petit village dans le centre ville d’Antananarivo qui regorge de richesses architecturales et culinaires.

Les intervenantes 

Géraldine Gabin

Géraldine Gabin adore les voyages, qui l’inspirent. Elle saisit avec justesse le regard des personnes qu’elle rencontre et dessine. Elle propose des ateliers dans lesquels elle met à disposition son matériel de dessin et de peinture, ses petites astuces, ainsi que les papiers et tampons ramenés de ses périples. Elle aborde de très nombreuses techniques et on peut découvrir dans son atelier ses magnifiques portraits et carnets de voyage.

Griotte

Griotte (de son prénom) est issue d’une famille créole Zanatany (« enfant du pays » en malgache) installée à Madagascar depuis plusieurs générations. Elle a vécu en France Métropolitaine, à La Réunion et à Madagascar. Ses travaux s’inspirent grandement de la culture malagasy, dont elle emprunte les graphismes traditionnels et dans laquelle elle puisse l’identité de ses personnages. Son travail est une démarche de réappropriation des fondements son identité. Mais également un hommage au peuple de l’Océan Indien. Son chemin d’observation et de contemplation l’amène à la rencontre de l’autre qui n’est jamais vraiment semblable mais jamais vraiment étranger. Elle a sorti en 2016, un livre pour enfant en collaboration avec Anny Grondin et les Editions Dodovole.

Béatrice Ryhon

La musique, c’est sa passion. Bercée par les tubes de Goldmann et de Cabrel, elle vibre aujourd’hui aux rythmes des chansons d’Arno, de Zazie, et d’An Pierlé. De ses voyages en Irlande et au Chili, elle retient des notes de musique. Graduée en communication, elle travaille trois ans dans le marketing et l’événementiel avant de réaliser son rêve. En 2002, elle prend le statut d’artiste. Depuis, elle chante et joue du piano. Elle écrit la musique et les paroles de ses chansons. Avec son mari, Christophe Ehx et deux Liégeois, Olivier Rutten et Philippe Collard, elle fait partie du groupe Bendee Oz.

 

Coût total : 1200 euros en demi-pension. Déplacements, transferts, vols, activités dans le parc, cours de chant et de dessin inclus. Visa non inclus.

Pour avoir des infos supplémentaires :

Griotte 0693 94 60 86

yourtesenscene974@gmail.com

griottemajunga@gmail.com